Aller au contenu



Photo

Te-Gatana


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Veg

Veg
  • VilleLanester

Posté 25 novembre 2017 - 16:55

Bonjour à tous.

 

Bien que je passe plus de temps à vous lire qu'à y mettre mes commentaires, Je pense que quand je serais grand ce sera plus facile.

 

En attendant, une question me taraude l'esprit sur le Te-Gatana.

 

Je vois ça de partout dans les techniques mais je n'arrives pas a trouver le ressenti.

 

Si quelqu'un pouvais m'expliquer, ce serait cool.

 

Ayant demandé dans mon club, les réponses les plus fréquentes étaient, tu tends les mains mais pas trop, tu écartes les doigts et c'est ça .

 

La réponse la plus tangible que j'ai eu est sur le livre AIKIDO OFFICIEL  de Moriteru Ueshiba, est :  " faut mettre toute son énergie dans le petit doigt".

 

est-ce tout ?

 

Si quelqu'un pouvait m'éclairer un peu svp . 

 

Merci beaucoup



#2 Breeze

Breeze

Posté 25 novembre 2017 - 22:39

Te gatana, te : main, gatana (ou katana) : sabre ; donc la main-sabre.

 

Donc il faut armer le bras, et l'abattre comme si on voulait couper l'autre en deux.

 

La main est en extension (à plat), les doigts collés les uns aux autres, le pouce collé à l'index.

On s'en sert comme si la ligne de l'extrémité du petit doigt au poignet était une lame tranchante.


Modifié par Breeze, 25 novembre 2017 - 22:39.


#3 tenshi

tenshi

Posté 26 novembre 2017 - 11:52

Te gatana, te : main, gatana (ou katana) : sabre ; donc la main-sabre.

 

Donc il faut armer le bras, et l'abattre comme si on voulait couper l'autre en deux.

 

La main est en extension (à plat), les doigts collés les uns aux autres, le pouce collé à l'index.

On s'en sert comme si la ligne de l'extrémité du petit doigt au poignet était une lame tranchante.

C'est, à mon humble avis l'explication la plus claire (éclairante) Si l'on considère que c'est le mono-uchi cette partie du sabre d'à peu-près 10 cm incluant le kissaki qui, (en règle générale), coupe l'adversaire. D’où l'image de la ligne petit doigt-poignet

Mon avis personnel, j'espère ne pas avoir pourri le post de breeze  



#4 shin_ronin

shin_ronin

    Aikimuseum, 8e dan

  • VilleBX

Posté 26 novembre 2017 - 12:44

le mono uchi est en gros le dernier tiers de la lame...donc dépends aussi de la longueur de la lame. Pas fixe. Un élément important est aussi la courbure de la lame. Qui détermine l'angle d'attaque de la cible.

le sabre étant sensé devenir une extension du bras, un bars plus long,  penser à la main qui frappe comme à un sabre...ne pas mobiliser la main mais les muscles qui mobilisent le membre depuis le tronc.

Qu'il s’agisse de monter ou de baisser.

la main qui tranche...


signblog2.jpg


#5 personne

personne

    L'Exception

Posté 26 novembre 2017 - 17:05

Main sabre, mais pas seulement la main. Dans la conception de Tohei, le bras devait être étendu (et non tendu) en arc de cercle, un peu comme un sabre japonais.

 

Anatomiquement, cela correspond à la position où les muscles agonistes et antagonistes du coude sont à leur longueur nominale.



#6 Karijuu

Karijuu

    Shihan en Video-do

Posté 27 novembre 2017 - 12:12

Je ne suis pas sûr que les doigts soient forcément collés dans le te-katana.

Par contre, d'accord pour le reste, dans l'esprit d'une main-sabre... Ou de la main créant le sabre (qu'on n'a plus en main)

C'est un principe qui, je pense, se décline dans plusieurs applications différentes. Mais ma pensée (et surtout son application) ne va pas très loin non plus, là-dessus :)
Le combat est un dialogue
"Répéter, répéter, toujours répéter et faire en sorte que chaque mouvement devienne automatique, vivant, donc conscient." J.R.
Le "fort" n'est pas celui qui domine mais celui qui est toujours capable de créer une voie menant à son but.

#7 Veg

Veg
  • VilleLanester

Posté 28 novembre 2017 - 22:52

Bin merci à vous pour ces explications, du coup je me retrouve avec encore plus de questions. Mais vais bien potasser tout ça .....



#8 LaurentK

LaurentK

Posté 29 novembre 2017 - 15:33

Pour moi, te gatana, c'est main ouverte et doigts espacés. En tout cas c'est comme ça que c'est décrit dans le livre sur la progression Aïkikaï de Moriteru Ueshiba, et si je me souviens bien dans Budo, et probablement aussi dans un livre de Me Shioda.

 

 

PS : https://www.qwant.co...52c5d5e68019283



#9 shin_ronin

shin_ronin

    Aikimuseum, 8e dan

  • VilleBX

Posté 29 novembre 2017 - 18:30

81972.jpg je penchais pour la même chose...a noter l'inclinaison avec l'avant bras, qui préfigure la courbure de la lame, et son angle d'attaque., le mono uchi, en quelque sorte.


signblog2.jpg


#10 Breeze

Breeze

Posté 29 novembre 2017 - 23:58

Pour moi, te gatana, c'est main ouverte et doigts espacés. En tout cas c'est comme ça que c'est décrit dans le livre sur la progression Aïkikaï de Moriteru Ueshiba, et si je me souviens bien dans Budo, et probablement aussi dans un livre de Me Shioda.

 

 

Certes, doigts ouverts c'est plus spectaculaire (rappel de Wolvering ;) ), mais je persiste à penser que doigts écartés, ils sont plus fragiles, et davantage de risques de luxation(s)...



#11 HEF

HEF

    Appelez-moi Valérie!

Posté 30 novembre 2017 - 08:41

Wolverine, Breeze, Wolverine!

 

Sinon ça dépend si on réfléchit en terme de type de mouvement ou en terme de frappe. A ce sujet il y a un passage des célèbres videos de Nishio dans lequel il reprend tout ça. 

 

Au début : 

 



#12 LaurentK

LaurentK

Posté 30 novembre 2017 - 11:39

Certes, doigts ouverts c'est plus spectaculaire , mais je persiste à penser que doigts écartés, ils sont plus fragiles, et davantage de risques de luxation(s)...

 

Doigts écartés, ça permet de ne pas les entrechoquer en frappant si la frappe est mal faite.

La structure/position du bras n'est pas la même que doigts serrés.

Et O Senseï disait qu'il fallait écarter les doigts pour laisser circuler le ki.

 

Je pense aussi qu'un des intérêts de l'extension des doigts est de contre-balancer les effets négatifs de la flexion pendant le travail des saisies, de la tenue des armes etc.



#13 Celebanor

Celebanor

    Shihan en cr-do

Posté 30 novembre 2017 - 11:52

Je pense aussi qu'un des intérêts de l'extension des doigts est de contre-balancer les effets négatifs de la flexion pendant le travail des saisies, de la tenue des armes etc.

Tu peux développer ces effets négatifs stp ?


Mon club proche de Voiron, entre Grenoble et Bourgoin Jallieu : www.kishinkai38.fr

Si vous passez en Isère, n'hésitez pas à venir dire bonjour !


#14 LaurentK

LaurentK

Posté 30 novembre 2017 - 15:09

Eh bien, ne travailler qu'en flexion et n'utiliser que la face antérieure de l'avant-bras (les fléchisseurs des doigts).



#15 Karijuu

Karijuu

    Shihan en Video-do

Posté 30 novembre 2017 - 16:32

J’émettrai aussi l'hypothèse que doigts fermés, la paume de main est plus faible face à la frappe... Elle se met en creux.

Ce qui oblige, pour la renforcer, à raidir les doigts.

Niveau choc, du coup, on sent bien... Même en frappant avec la chair du tranchant de la main: ça remonte dans le petit doigt et le poignet (qui se retrouve aussi crispé, du coup)...

En tout cas, chez nous, te-katana, c'est doigts ouverts, en extension, mais sans tension (un peu comme la photo de Kisshomaru). Main ferme mais pas crispée.
Le poignet et l'avant bras devant pouvoir garder une certaine liberté, vu qu'on n'utilise pas le Te-gatana seulement pour la frappe (pour enrouler, brosser, etc, comme un sabre, quoi).

Super la vidéo, HEF :)

Modifié par Karijuu, 30 novembre 2017 - 16:33.

Le combat est un dialogue
"Répéter, répéter, toujours répéter et faire en sorte que chaque mouvement devienne automatique, vivant, donc conscient." J.R.
Le "fort" n'est pas celui qui domine mais celui qui est toujours capable de créer une voie menant à son but.

#16 ged

ged

    Shihan de Lutin-do de niveau 2, topinambourovore repenti

Posté 30 novembre 2017 - 17:03

wolverine, c'est ça ??????

 

wolverine_ferocious.png

 

Sinon, merci HEF pour la vidéo.



#17 personne

personne

    L'Exception

Posté 30 novembre 2017 - 17:09

Sinon, si ça vous intéresse, Morihei Ueshiba évoque le te-gatana tout au long du bouquin "Budo" avec plein de photos :sarcastique:



#18 Bruno

Bruno

Posté 30 novembre 2017 - 21:05

Bonsoir à tous,

 

Mes 1 euros dans la machine  :tresheureux:  

 

Chez nous tegatana c'est les doigts serrés  :clindoeil: , et le bras légèrement courbé comme un sabre et comme dit dans vos différents messages. 

 

C'est la position du bras qui se retrouve dans les techniques, dans la création des déséquilibres,  pour parer ou dévier les Atemis, etc ....... 

 

tegatana dosa un exercice pratiqué à chaque début de cours ;

 

Petite vidéo du tegatana et  l'analogie avec le sabre.

 

a+



#19 Veg

Veg
  • VilleLanester

Posté 30 novembre 2017 - 23:21

Merci HEF pour la video. c'est sympa .

 

Du coup,Te-gatana sera en fonction de l'utilisation que l'on fera de la main, frappe, coupe, "dégagement".

 

La position la plus naturelle, c'est donc doigts légèrement écartés, sans tension extrême, sauf pour les frappes . 

Laisser circuler l'énergie et en fonction de l'utilisation de la main, mettre l'énergie dans le tranchant de la main et le petit doigt ( ça je l'ai lu sur un bouquin d'aïkido ).

 

Un collègue du dojo, qui vient du yoshinkan, a vraiment les doigts tendus et bien écartés, et il s'en sort super bien ....

 

M'enfin, je vous remercie pour tous vos commentaires et c'est parti pour quelques cours d'essais quant à la meilleurs utilisation de Te-Getana.



#20 LaurentK

LaurentK

Posté 04 décembre 2017 - 10:20

La vidéo de Me Nishio est intéressante, mais il dit, si j'ai bien compris, que la frappe doit se faire doigts collés, puis il la montre doigts écartés (4'10").

 

Les photographies d'O senseï montrent qu'il a toujours les doigts écartés lorsqu'il frappe en shomen (http://akj.fr/wp-con...KKYO-1-1938.jpg, http://akj.fr/wp-con...KKYO-4-1938.jpg , http://idata.over-bl...ocquet-01.jpg).

Quant à savoir s'il faisait vraiment ippon ken lorsqu'il frappait poing fermé, c'est encore une autre histoire.



#21 Mauguen

Mauguen

Posté 04 décembre 2017 - 21:43

De mon coté et de façon très pragmatique : doigts écartés car sinon ça a tendance a me crisper l'avant bras donc je fais ce qui me semble le plus naturel  :sarcastique:. Sinon Je lutte surtout pour toujours garder cette notion de coupe au lieu de frappe  :rougissant: .






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)